À la Boîte à Fleurs

Orchids : how to bloom again? (French only)

Orchids : how to bloom again? (French only)

Mes clients me demandent souvent quels sont mes trucs pour faire refleurir les orchidées. Pour ma part, je dois vous l’avouer, je n’ai pas la patience d’attendre qu’elles refleurissent, et pourtant, c’est ma fleur préférée! Spécialement l’orchidée Phalaenopsis ; c’est celle que j’ai choisi pour mon mariage! Cependant, j’ai le bel exemple de mes grands-parents qui réussissent à faire fleurir et refleurir leurs plants d’orchidées avec succès années après années! Je vous partage donc aujourd’hui leurs trucs et astuces qu’ils m’ont confiés un jour!

Éclairage et température
De façon générale, l’orchidée requiert un maximum de lumière indirecte, quoi qu’elle apprécie la lumière directe du matin.
La température joue également un rôle important. Tout au long de l’année, il faut éviter de placer l’orchidée près d’une source de chaleur. Idéalement sur le bord d’une fenêtre car elle aime la fraîcheur durant la nuit.

Arrosage et floraison
On laisse sécher légèrement entre les arrosages. Selon l’humidité, la température de la pièce et la grosseur du pot, cela peut représenter un arrosage une fois par semaine. Pour ce faire, retirez le plant de son cache-pot décoratif tout en le laissant dans son pot de plastique (pot de production), puis déposez-le dans un évier ou un bac rempli d’environ 2 pouces d’eau. Bassinez le plant de cette façon pendant 20 à 30 minutes. Laissez égoutter la plante quelques minutes avant de la remettre dans son cache-pot décoratif.
On peut même vaporiser légèrement les feuilles.

Afin de permettre à notre plante de fleurir à son maximum, on ajoute à notre arrosage de l’engrais à orchidée ou des algues marines.

Humidité
Le plant d’orchidée s’épanouit pleinement dans un environnement où l’humidité relative est assez élevée. Je suis d’accord avec vous, ce n’est pas toujours évident à respecter, surtout en hiver! Ceci dit, voici quelques suggestions pratico-pratiques :

• On installe une soucoupe avec des billes d’argile et au fond de laquelle on maintient de l’eau. On dépose ensuite le plant d’orchidée au-dessus, en s’assurant que le fond du pot ne touche pas directement à l’eau pour éviter la pourriture racinaire.
• On installe dans la pièce un humidificateur.

Hampe florale
La hampe florale est le nom qu’on donne à la tige qui porte les fleurs d’orchidées. Ce qui est important de se rappeler, c’est qu’une fois la floraison terminée, on doit couper la hampe florale en haut du 3e noeud. Votre plant pourra ainsi bénéficier d’une seconde floraison le temps venu.

Et en cas de doutes ou de questionnements, il ne faut surtout pas hésiter à vous référer à votre fleuriste ou à votre botaniste!